Le Fauteuil Wassily Marcel Breuer, 1925

Son origine

La légende veut qu’en 1925, le designer de mobilier Marcel Breuer, inspiré par le cadre métallique de son vélo, commence à explorer la possibilité de fabriquer des meubles en tubes d’acier pliés. Un modèle abouti verra le jour deux ans plus tard. A époque, Marcel Breuer est professeur à l’école d’art et d’artisanat allemande du Bauhaus. Par extension, Le Bauhaus désigne un courant artistique concernant notamment l'architecture et le design et pose les bases du style international.

Pour plus d’information sur le sujet, je vous invite à lire ou re-lire l’article écrit pour wildbirdscollective:
http://wildbirdscollective.com/design-et-architecture-le-bauhaus-1919-1933/

Malgré la croyance populaire, ce fauteuil ne fut pas conçu pour le peintre constructiviste Wassily Kandinsky, lui aussi membre du corps professoral du Bauhaus. Cependant, Kandinsky l’appréciait tellement que Breuer lui en fabriqua pour son appartement.
Nommé à l’origine "chaise B3" par Thonet (sur lequel nous vous en dirons plus dans un prochain article) qui fut le première éditeur, il est rebaptisé "Wassily" au début des années 60 lors de sa réédition par le fabricant italien Gavina qui avait eu vent de cette anecdote.

La chaise n°14 de Michael Thonet (1796-1871)

Son origine

En 1859, l'ébéniste et futur industriel autrichien Michael Thonet crée la chaise n°14 pour répondre à la commande de Mme Daum qui cherche du mobilier pour son café de Vienne.

Pourquoi est-elle devenue une pièce culte du design ?

Cette chaise annonce les prémices de l’industrialisation du mobilier: production en série et commercialisation à grande échelle. Elle est également le résultat d’une innovation permettant de courber le bois. Ses lignes simples et douces, sa légèreté et son faible coût séduisent et provoquent une véritable révolution dans l’aménagement d’intérieurs. Cafés, restaurants, appartements adoptent ce nouveau style, moins lourd, moins fourni.

Vendue en pièce détachée elle peut être expédiée facilement. C’est probablement le premier meuble en kit de l’histoire. La chaise n°14 connaîtra un immense succès. En 1930, elle sera déjà vendue à plus de 50 millions d’exemplaires. Elle est l’archétype de la chaise de bistro.